The Dawn Razor

Quand le Metal rencontre le Sublime

Entrevue au conditionnel avec le talentueux guitariste-chanteur du groupe parisien The Dawn Razor qui nous fait part de ses rêves sombres mais grand :

Avec qui aurais-tu aimé collaborer ?

Alexi Laiho. Quand j’ai découvert tout ce que ce gars était capable de créer et de jouer avec son instrument, ça a été un choc ! Suivi d’une passion qui dure encore maintenant ! Une grande partie de mon travail est influencé par sa musique. Il nous a quitté beaucoup, beaucoup trop tôt 🙁

Quel serait pour toi le duo idéal ?

Je pense aux frères Duplantier de Gojira. Ce duo fonctionne assez bien… non ce sont des tueurs ! xD

Quel serait pour toi le concert idéal ?

Un concert avec un public aussi enthousiaste que nous. Tout simplement.

Quel serait pour toi le groupe idéal ?

Je dirai Dimmu Borgir pendant la période de « Puritanical Euphoric Misanthropia ». Je pense que c’est un des albums qui m’a le plus marqué. En particulier la batterie incroyable de Nick Barker. Sérieusement, comment un humain peut jouer ça ?! Et tout le reste aussi, le son, les riffs, la voie de Shagrath… Je pourrais en dire du bien pendant longtemps 🙂

Quel serait pour toi le studio d’enregistrement idéal ?

Je pense à un studio quelque part en haute montagne près d’un lac. Pour pouvoir respirer le grand air après une journée de 12 heures enfermé dans son box.

Quel serait pour toi la carrière idéale ?

Ce serait une carrière libérée de la contrainte de l’argent. Faire des albums et des concerts où et quand je veux sans être obligé d’être rentable. On m’a dit qu’il faut rêver grand…

Quel serait ton rêve musical le plus fou ?

Je rêve de faire une tournée de concerts sur le Transsibérien. En 2015, j’ai eu l’occasion de faire quelques concerts en Russie profonde, et on nous a fait un accueil tellement chaleureux que j’y repense souvent.

Facebook Bandcamp