Autour de Miles Davis

Parmi les musiciens qui ont accompagné Miles Davis, nombreux sont ceux à avoir marqué l’histoire de la musique après avoir « croisé le cuivre » avec le trompettiste légendaire. Voici une liste, certes longues mais non exhaustive de la galaxie Miles Davis :

Charlie Parker : Saxophoniste alto, un des musicien les plus influents de l’histoire du Jazz, à l’origine du Jazz moderne et du Be-Bop, il a bien entendu joué avec les plus grands de Dizzy Gillespie à Thelonious Monk en passant par Charlie Mingus. On retrouve sa collaboration avec Miles sur l’album « Collector’s Item »

Gil Evans : Chef d’orchestre, compositeur et arrangeur, dont l’influence sur l’histoire du Jazz moderne est très importante notamment dans le Free Jazz, il a lui même contribué à découvrir de très nombreux talents au sein de son orchestre. Il enregistre avec Miles le fabuleux album « Miles Ahead » dont il signera tous les arrangements.

Sonny Rollins : Dernier géant encore en activité après soixante-cinq ans d’activité, saxophoniste et improvisateur hors-pair, ll est à l’origine de nombreux standards et d’une belle collaboration avec Miles (« Dig », « Blue Period » entre autres).

John Coltrane et Miles Davis

John Coltrane : Encore une légende du saxophone mais aussi du Jazz, avant-gardiste dans son approche spirituelle, technique et stylistique de sa musique. On retiendra de leur collaboration l’immense « Kind of Blue », le plus grand disque de Jazz de tous les temps.

Herbie Hancock : Pianiste, claviériste et compositeur talentueux, il est un des premiers utilisateurs de synthétiseur et de scratch. Sa façon d’arranger les rythmes et les mélodies au piano de manières originales attirera Miles Davis avec lequel ils formeront un des plus grands quintets de l’histoire du Jazz (l’album live « My Funny Valentine »). Autant expérimentaux que mélodiques, plusieurs de ses morceaux sont devenus de véritables succès commerciaux.

Chick Corea : Pianiste et claviériste de très haut vol, il est considéré avec Herbie Hancock et Keith Jarrett comme un des plus grands pianistes de Jazz contemporain. Sa discographie particulièrement prolifique dont ses débuts prometteurs au côté de Miles (« In a Silent Way », « Bitches Brew » et bien d’autres) l’amèneront dans de nombreux projets aussi bien en solo qu’en groupes (avec plus d’une centaine de disques enregistrés) couronné de succès avec 22 Grammy Awards pour 63 nominations.

Wayne Shorter : Saxophoniste et compositeur, il fait parti du 2ème quintet de Miles dans la deuxième partie des années 60 avant de fonder une des formations les plus emblématiques du jazz-fusion : Weather Report avec l’organiste Joe Zawinul. 

Miles Davis et John Mclaughlin

John McLaughlin : Guitariste à la carrière émérite, il est un des initiateurs du Jazz-Rock avec Miles sur l’album « In a Silent Way ». Expérimentant et repoussant sans cesse les limites du style (avec le Mahavishnu Orchestra notamment), il est l’un des rares guitaristes à avoir rencontré et joué avec le mythique Jimi Hendrix dont l’influence laissera une trace importante sur sa musique.

Joe Zawinul : Claviériste, organiste et pianiste de Jazz, il acquiert une grande notoriété par l’originalité de son approche musicale et l’usage des nouvelles technologies en particulier de l’électronique. Son passage au côté de Miles à la fin des années 60 a fortement influencé le Jazz-Fusion de sa formation Weather Report au côté de Wayne Shorter.

Dave Holland : Bassiste et contrebassiste, il intègre le groupe de Miles dans la deuxième partie des années 60 et fera une brillante carrière au côté de grands noms du Jazz toute époque confondue (Stan Getz, Chick Corea, John Abercrombie, Steve Coleman…)

Tony Williams : Batteur précoce, remarqué très jeune par Miles Davis, il intègre son second quintet dans les années 60 et jouera avec toute les fines lames du jazz fusion et au-delà tout au long de sa carrière (George Benson, Santana, John Mclaughlin, Weather Report, Michel Petrucciani, Jaco Pastorius…).

Jack DeJohnette : Batteur et pianiste, il joue avec Miles sur l’album « Bitches Brew », devient le batteur attitré de Keith Jarrett au sein du célèbre Keith Jarrett Trio et enregistrera 4 albums sous son nom.

Julian « Cannonball » Adderley : Saxophoniste, considéré comme le nouveau Charlie Parker, chef de file du Jazz-Funk des années 60, il joue avec Miles sur « Kind of Blue » et sur de nombreux albums avec tous les plus grands musiciens de Jazz de son époque (John Coltrane, Bill Evans, George Duke, Gil Evans, Joe Zawinul…)

George Coleman : Saxophoniste, il a travaillé avec Ray Charles, BB King, Herbie Hancock, Chet Baker et bien sûr Miles Davis (au début des années 60 notamment sur l’album live « My Funny Valentine »)

Keith Jarrett : Pianiste ayant accompagné Miles au début des années 70 avant d’embrasser une carrière solo fructueuse en Jazz, mais également en musique classique. Il est considéré comme un des plus grands pianistes du 20ème siècle. 

Charlie Mingus : contrebassiste et pianiste de Jazz, il est une personnalité importante grâce à ses prouesses de compositions et également en tant qu’instrumentiste. Il démarre sa carrière avec Louis Armstrong et jouera avec les plus grands comme Charlie Parker, Duke Ellington et Miles Davis.

Sarah Vaughan : Chanteuse considérée comme une des plus grandes voix du Jazz. Elle a collaboré avec Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Count Basie et Miles Davis (sur « A Night in Tunisia »)

Billie Holiday : Chanteuse majeure également, elle a collabora avec Duke Ellington, Count Basie, Artie Shaw, Art statut, Dizzy Gillespie, Louis Armstrong et bien sûr Miles avec qui elle partage la scène à la fin des années 50.

Jackie Mclean : Saxophoniste, il démarrera sa carrière à 19 ans au côté de Miles sur l’album « Dig » en 1951 et continuera sa carrière avec les plus grands comme Thelonious Monk, Charlie Mingus entre autres.

Philly Joe Jones : Batteur, il a collaboré avec John Coltrane, Charlie Parker, Bill Evans, Cannonball Aderley et bien sûr Miles Davis au milieu des années 50, avant de prolonger sa carrière dans le Free-Jazz avec Archie Shepp.

Kenny Clarke : Batteur influent, il est un des inventeurs d’un style de batterie moderne et Be-Bop, il a travaillé avec les plus grands comme Count Basie, Dizzy Gillespie, Duke Ellington, Ella Fitzgerald, Eddy Louiss ou encore Claude Nougaro. Il joua avec Miles fin des années 40 et lors de la deuxième partie des années 50 sur plusieurs albums (dont « Walkin’ » et « Ascenseur pour l’échafaud »).

Michel Legrand : Compositeur de musique de films et pianiste de Jazz, il a enregistré de nombreux thèmes célèbres pour le cinéma qui lui rapporteront trois Oscars. Il joua avec Miles sur l’album « Legrand Jazz » avec John Coltrane et Bill Evans.

Miles Davis et Michel Legrand

Horace Silver : Pianiste et compositeur, il a travaillé avec Stan Getz, Art Blakey, Sonny Rollins ou bien encore les Jazz Messengers et Miles Davis au milieu des années 50.

Thelonious Monk : Pianiste et compositeur, connu pour son talent d’improvisateur et ses nombreux standards. Il a joué avec les plus grands du Jazz de John Coltrane à Dizzy Gillespie en passant par Sonny Rollins et Miles Davis (au milieu des années 50).

Ron Carter : Contrebassiste il a joué avec de nombreux artistes comme Wes Montgomery, Herbie Mann, George Benson, Sonny Rollins, Stan Getz parmi les plus connus et également dans le quintet de Miles avec Herbie Hancock, Wayne Shorter et Tony Williams.

Mike Stern : Guitariste de Jazz et de Blues renommé, il a collaboré avec Stan Getz, Michael Brecker, Jaco Pastorius, Billy Cobham et avec Miles au début des années 80 tout en oeuvrant en solo.

John Scofield : Guitariste, il a collaboré avec de nombreux artistes comme Pat Metheny, Billy Cobham, George Duke et bien sûr Miles qui propulsa sa carrière dans les années 80, tout en consacrant une grande partie de sa carrière en solo.

Robben Ford : Guitariste, connu pour avoir été le fondateur du groupe Yellow Jackets et pour sa carrière solo, il joua également avec Georges Harrison, Joni Mitchell et Miles avec lequel il partit en tournée en 1986 (au célèbre festival de Montreux notamment)

Bill Evans : Pianiste et compositeur de haut-vol, il a travaillé avec les plus grands comme Charlie Mingus, Michel Legrand, Herbie Mann et avec le fameux sextet de Miles Davis avec entre autres John Coltrane et Cannonball Adderley sur l’anthologique album « Kind of Blue » 

Marcus Miller : Bassiste exceptionnel, découvert par Miles avec l’album « Tutu », il a collaboré avec de nombreux artistes d’horizons différents comme Al Jarreau, Jean-Michel Jarre, Claude Nougaro ou encore France Gall.

Kenny Garrett : Saxophoniste, il a travaillé avec Duke Ellington, Marcus Miller, Robben Ford et Miles Davis (à la fin de sa carrière)

Mino Cinelu : Multi instrumentiste et compositeur et surtout connu comme percussioniste, il a joué avec les plus grands artistes du monde du Rock et de la Pop, Elton John, Joe Cocker, Peter Gabriel, Kate Bush, Weather Report, Dizzy Gillespie entre autres et avec Miles Davis dans les années 80.

Darryl Jones : Bassiste, il a joué avec les plus grandes stars du Rock et de la Pop, Eric Clapton, The Rolling Stones, Sting, Phil Collins, BB King, Madonna, Herbie Hancock, George Harrison entre autres et avec Miles dans les années 80 (albums « You’re under arrest » et « Decoy »).

Prince : Multi instrumentiste, chanteur et compositeur hors norme, Prince a joué avec Miles Davis essentiellement lors d’un concert à Paisley Park le 31 décembre 1987. La rencontre entre les deux artistes est tellement devenu mythique que beaucoup de fausses informations ont été colportées , je vous conseille l’excellent site Schkopi.com qui fait la lumière sur  la connexion entre les deux légendes.

Juliette Gréco : Impossible de ne pas terminer l’article sur la liaison brûlante entre la chanteuse et Miles Davis à la fin des années 40. Aucune collaboration musicale entre les deux, juste une idylle passionnelle mais impossible à cause des moeurs de l’époque et de la ségrégation aux Etats-Unis. Miles mettra un terme à sa relation avec la belle afin d’éviter de ruiner leurs deux carrières.

Juliette Gréco et Miles Davis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *