Chuck Schuldiner

Chuck Schuldiner

(13 mai 1967 – 13 décembre 2001)

Chuck Schuldiner a commencé sa carrière en 1983 avec le groupe Mantas qui deviendra rapidement Death avec la sortie d’un premier album visionnaire en 1987, le morbide « Scream Bloody Gore » et s’imposera comme un pionnier du Metal extrême. Inventeur du Death Metal, dont la paternité est partagée avec le groupe Possessed, il enchaînera sept albums au total tout en faisant évoluer son style pour se rapprocher d’un Heavy Metal technique et progressif avec la signature Death. En complément, il participa au projet « Control Denied » à la fin de sa vie avec l’album « The Fragile Art of Existence » dans un registre Heavy Metal avec des membres de Death et un chanteur à la voix claire. Avant-gardiste, il saura s’entourer de musiciens virtuoses, tous reconnus aujourd’hui par leurs pairs, et donnera ses lettres de noblesse et une musicalité innovante à un style souvent assez basique et brouillon dans les années 80 et 90. Bien que souvent décrié comme autoritaire voir tyrannique dû aux incessants changements de personnel au sein de son effectif, mouvements qui, avec le recul, étaient souvent liés à des faits de vies inéluctables et non à son caractère supposé ; la preuve avec le groupe Death to All, réunissant la plupart des anciens membres du groupe rejouant le répertoire de Death et lui rendant hommage sur scène. Guitariste et compositeur exceptionnel, son jeu à la guitare se démarquait par des rythmiques rapides et précises, des riffs à la double-croche joué en aller-retours entre autres, des solos mélodiques avec un usage important de la gamme mineure harmonique qui donnait une coloration orientale et sombre à son jeu et des techniques de tapping et de legato parmi d’autres. Sa voix est également renommée pour sa puissance d’outre-tombe et sa capacité à saturer ses cordes vocales dans un registre aiguë qui prédisposera bon nombre de groupe de la scène Black Metal. Diagnostiqué d’une tumeur au cerveau en 1999, bien qu’en voie de guérison, il succombera à une pneumonie en 2001, laissant la scène Metal Extrême orpheline.

Influences :

Kiss, Sortilège, Venom, Billy Idol, Metallica, Megadeth, Slayer, Iron Maiden, Watchtower, Coroner, Celtic Frost, Yngwie Malmsteen, Van Halen, Mercyful Fate…

Héritiers :

Obscura, Death to All (Tribute officiel), Symbolic, Necrophagist, Beyond Creation, etc… et quasiment toute la scène Metal Extrême actuelle.

Albums de Référence :

Individual Thought Patterns

Human

Symbolic