Echolily – Michelle’s Imagination (Blue) / Echolily – Under The Clocks (Stay)

Echolily – Michelle’s Imagination (Blue) / Echolily – Under The Clocks (Stay)

(Electro/Pop – paru le 27 mars 2021 & paru le 13 février 2021)

Echolily réalise le tour de force, en deux singles, de s’imposer comme une chanteuse sur laquelle il faudra compter à l’avenir. 

Au sommaire de ce « un contre un », les deux singles d’une chanteuse très prometteuse évoluant dans une pop électronique acide voire dark aux accents lo-fi et trip-hop.

Echolily est une jeune musicienne et productrice, native de la Malaisie et basée à Melbourne où elle exerce la profession de médecin lorsque qu’elle n’est pas dans son studio. Difficile de départager deux titres aussi sublimes tant la production est originale et la voix envoûtante. 

D’un côté, nous avons « Michelle’s Imagination (Blue) », une chanson qui fait la part belle aux sonorités chères à Bjork ou à Portishead, la seconde partie rappelant l’album « Vespertine » de la chanteuse islandaise jusqu’à un final magistral.

De l’autre côté, « Under The Clocks (Stay) » et sa mélodie entêtante évoque la fougue de Sia et propose des arrangements plus modernes malgré l’influence du trip-hop bien présente.

Les deux titres invitent l’auditeur pour un voyage sensuel et électronique, il sera difficile de les départager.

Cependant, ma préférence va à « Under The Clocks (Stay) » qui, avec son air et son rythme voluptueux convainc l’oreille dès les premières secondes et en fait un délicieux écrin pour les amoureux qui se réunissent sous les horloges géantes de Flinders Station (Melbourne). Echolily réalise le tour de force, en deux singles, de s’imposer comme une chanteuse sur laquelle il faudra compter à l’avenir. 

https://lnk.bio/echo.lily_