Eponyme

Eponyme

Rencontre avec Charles Petitjean, guitariste et chanteur du projet Eponyme, qui nous dévoile quelques détails de ce premier EP sobrement intitulé EP N°1 dont les chansons se veulent tantôt humoristiques, tantôt sérieuses mais toujours musicales.

Pourrais-tu nous décrire chacun des titres ?

  • Ma norvégienne boude : chanson placée sous l’angle de l’humour mais qui parle d’un sujet sensible : les rapports homme-femme.
  • Saroual dans les étoiles : sur la marginalité, sur la sensation d’être à l’écart de tout, quand les sentiments se mêlent au besoin de solitude.
  • C’est seulement psychologique : sur les actes manqués, sur les choses qu’on aurait dû faire, sur la nostalgie…
  • Gardien de phare : sur le handicap. La chanson relate l’histoire d’une personne en fauteuil roulant qui aurait rêvé de voyages et d’aventures.
  • Room service : chanson sur la solitude emplie de références cinématographiques.
  • Les mains de ma daronne : Chanson pour toutes les mamans, les mains symbolisant la capacité de prendre,donner,recevoir, la réalisation….

Pourrais-tu nous détailler la genèse de cet album ?

Début 2020 suite au décès d’un proche l’envie de s’exprimer, de créer se fut plus qu’évidente. L’envie de composer et de rentrer en studio fût indéniable. 

Quels sont les principaux intervenants ? 

  • David Mermet : batterie, percussions
  • Fabrice Billlodmorel : guitares, chant
  • Stéphanie Vichet : chant, choeurs
  • David Marcuz : steel guitar, basse, prise de son.
  • Charles Petitjean : guitares, chant

Pourrais-tu nous décrire la pochette ?

Eponyme

Simple photo de mon chat essayant de frapper l’objectif, aucune symbolique derrière cette photo.

Comment s’est déroulé l’enregistrement ?

Durant le mois de juillet 2020, il faisait une chaleur écrasante dans le studio. 

Pourrais-tu nous raconter une anecdote ?

David notre batteur s’est cassé le bras en venant à vélo au studio, ce qui a retardé la création de l’album.

Quel est ton objectif avec ce nouvel album ?

Pouvoir faire découvrir notre musique au plus grand nombre.