Lamine Cissokho – Sunujazz

(Lamine Cissokho – World Jazz – paru le 1er Juillet 2019)

Une belle découverte que ce musicien sénégalais basé en Suède produisant un Jazz Afro lumineux. Le titre de l’album porte bien son nom avec un joli jeu de mots, Sunu voulant dire « notre » en wolof, soit « notre jazz », jazz de son Sunu-gal natal tout en évoquant un jazz teinté de soleil. 

4ème album solo pour ce chanteur et joueur de kora dont il dit de son instrument qu’elle est « une compagne douce et mystique, ma voix pour l’harmonie et le respect ». Pour décrire son style musical, rien de mieux que de le paraphraser, sur les mélodies mandingues héritées de ses ancêtres griots, il tisse et métisse tons et accords de jazz et mélodies orientales, folk nordique et improvisations.

7 titres à découvrir d’un artiste hors-norme (6 compositions et un chant traditionnel réarrangé), accompagné par des musiciens talentueux aux sonorités chaleureuses (basse, calebasse, flûte, saxophone, guitare…), que je vous recommande, puissant mélange de tradition ancestrale et de modernité.