Maëlle – Maëlle

(Pop – paru le 22 Novembre 2019)

Ce premier album réussi avec un compositeur, une équipe de talent et des mélodies de qualité au service de sa voix devrait l’imposer rapidement dans le paysage de la chanson française.

La gagnante de la septième édition de The Voice sort un premier essai fort réussi avec Calogero en compositeur et producteur sur-mesure afin de porter une jeune interprète à la personnalité déjà bien affirmée.

En résulte une pop satinée et rythmée qui rappelle un peu la musique de France Gall et de Michel Berger. On retrouve Zazie et Marie Bastide pour les textes afin de parfaitement desservir le propos de la jeune femme. Une voix qui oscille entre les aigus et la légèreté d’une lolita avec des graves plus personnels. Le timbre se veut reconnaissable à la première écoute, gage d’une véritable singularité.

Le disque s’ouvre avec « Toutes les machines ont un coeur » moderne et groovy pour continuer avec les jolies balades « l’effet de masse » et « Si », les plus cadencés « je t’aime comme je t’aime » ou encore « SOS » dévoilent la fabuleuse technique de cette chanteuse hors-norme. L’instrumentation habile, mélangeant acoustique et électronique se révèlent être un magnifique écrin.

Profitant du tremplin de l’émission de télé-crochet, Maëlle a bien compris qu’il fallait aller plus loin.

Ce premier album réussi avec un compositeur, une équipe de talent et des mélodies de qualité au service de sa voix devrait l’imposer rapidement dans le paysage de la chanson française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.