Marty Friedman – Dragon’s Kiss

Chronique Musicale Marty Friedman Dragon's Kiss

(Metal – paru en 1988)

Le meilleur riff de l’album ?

Le riff d’intro de « Saturation Point », simple, efficace et qui introduit parfaitement les thèmes du morceau

La meilleure mélodie de l’album ?

Le thème principal de « Thunder March », grandiose

Le meilleur arpège de l’album ? 

L’arpège d’intro de « Namida Tears », quelle richesse harmonique

Le meilleur refrain de l’album ? 

Je ne sais pas si on peut parler de refrain dans ce cas, mais le thème principal de « Forbidden City » est excellent

Le meilleur solo de l’album ? 

Le duel avec Jason Becker sur « Saturation Point », à la Cacophony

Le meilleur musicien de l’album ? 

Marty reste un de mes guitaristes préférés de part son jeu et son touché unique

Le meilleur moment de l’album ?

Les duels avec Jason Becker, notamment celui de « Jewel »

Le meilleur morceau de l’album ?

Ca reste « Saturation Point », mention spéciale à « Dragon Mistress » et « Anvil »