Sean Reinert

Sean Reinert

 (27 Mai 1971 – 24 Janvier 2020)

Sean Reinert n’aura fait que surprendre son audience et insuffler son style au monde entier, influençant par la même occasion un grand nombre de batteurs grâce à un jeu unique.

Sean Reinert, trop tôt disparu, est l’un des meilleurs batteurs de tous les temps, l’un des plus techniques mais aussi l’un des plus inventifs et aussi l’un des plus fins, révélé par le chef d’œuvre de Metal technique « Human » du groupe Death sorti en 1991 et ensuite par le fabuleux « Focus » de Cynic sorti en 1993 (qui est mon disque fétiche encore aujourd’hui après plusieurs milliers d’écoutes, voir la chronique). Avec une carrière discographique que certains qualifieront d’inégale et que je considère sous-estimée et méconnue dans son ensemble, nous trouvons de véritables pépites de Fusion que Sean savait agrémenter de sa technique Metal extrême et d’influences diverses et variées allant du Jazz au Rock Progressif avec un groove et une aisance incroyable mêlant souvent ces différents styles au sein d’un même rythme !

Avec les projets qu’il a mené de front avec Paul Masvidal, son alter ego dans Cynic, comme le combo Pop-Rock Aeon Spoke, le magnifique album de Portal, les groupes Aghora, C-187 entre autres, ses musiques pour la télévision et le cinéma et aussi ses différentes apparitions en tant qu’invité de luxe (Gordian Knot, Sean Malone Cortlandt, Working Man tribute to Rush, Eggshell Repair Kit…), Sean Reinert n’aura fait que surprendre son audience et insuffler son style au monde entier, influençant par la même occasion un grand nombre de batteurs grâce à un jeu unique.

Influences :

Dave Weckl, Vinnie Colaiuta, Gary Husband, Terry Bozzio, John Bonham, Neil Peart, Chick Corea, Frank Zappa, Allan Holdsworth, Elvin Jones, Peter Erskine, Alex Van Halen, Manu Katché …

Héritiers :

Gene Hoglan (Death, Testament, Fear Factory, Strapping Young Lad, Dark Angel…) Richard Christy (Death, Iced Earth), Dirk Verbeuren (Megadeth) Chris Pennie (Dillinger Escape Plan) Brann Dailor (Mastodon), Kai Hahto (Nightwish), George Kollias (Nile)…

Albums de référence :

Cynic – Focus

The Portal Tapes

Death – Human